Menu

Glossaire

Toutes les définitions des ingrédients bénéfiques aux articulations

 

 Acide hyaluronique : serait bénéfique en fluidifiant la viscosité du liquide synovial dans les articulations, en rendant le cartilage plus élastique, pour amortissant les mouvements.

Articulation : normalement constituée par de l’os protégé par un cartilage aux points de frottement et qui baigne dans un lubrifiant appelé liquide synovial. Les articulations donnent la liberté, l’amplitude, des mouvements et assurent la jonction des os. Elle est recouverte d’une membrane dite synoviale.

Boswellia serrata : plante bien connue de la médecine ayurvédique, très longtemps délaissée et aujourd’hui reconnue. En réduisant l’inflammation, l’extrait de Boswellia réduit le gonflement, la douleur et la raideur lors de la mise en route matinale. Il est efficace au cours de l’arthrose quelle que soit sa localisation.

Calcium : minéral essentiel de l’homme, nutriment indispensable pour le développement et l’entretien de l’ossature. Conjugué à la vitamine D, il œuvre dans la prévention de la fragilisation osseuse.

cartilage : tissu protecteur qui recouvre l’extrémité des os, et qui sert de coussin amortisseur élastique qui absorbe tous les chocs dus aux mouvements et aux activités physiques. La dégradation progressive ou prématurée du cartilage nuit au confort, et à la souplesse de l’articulation, nuisant à sa mobilité.

Chondroïtine (sulfate de chondroïtine): glycosaminoglycane complexe présent dans le cartilage articulaire qui joue un rôle crucial dans la capacité de rétention d’eau du cartilage.

Elle stimule la capacité d’amortissement du cartilage. Elle est extraite du cartilage d’animaux de source variée, aviaire, bovine, porcine ou marine. Son apport participe à la lubrification de l’articulation, en enrayant sa dégénérescence et en favorisant sa reconstruction.

Collagène de type II : principale protéine du cartilage qui garantit sa force et son élasticité. Son apport participe à l’amélioration de la souplesse des articulations.

Gêne articulaire : résulte de l’usure des cartilages, et du vieillissement articulaire lié à l’âge, l’hérédité, le surpoids,….

Glucosamine (sulfate de glucosamine) : petit amino-saccharide qui soutient le métabolisme du cartilage. Il s’agit d’un élément important des chondrocytes (= cellules de cartilage). Elle aide à la préservation du cartilage et du liquide synovial. La glucosamine ralentit également la production de certaines enzymes qui nuisent au cartilage. Elle est extraite de la carapace de crustacés (crevettes, moules…). Son apport participe à la lubrification de l’articulation, en enrayant sa dégénérescence et en favorisant la reconstruction du cartilage.

Grande ortie  ( Urtica dioica): plante bénéfique au système locomoteur, qui aide à le renforcer, agissant au niveau des articulations , en leur permettant de rester souples. (Allégation ID 3835)

Griffe du diable ( Harpagophytum procumbens) : plante des régions désertiques et des steppes, dont on récolte la racine, traditionnellement reconnue pour son effet sur le bon fonctionnement des articulations. Elle soutient leur souplesse et contribue, aide à les maintenir en bonne santé. (Allégation ID 3770)

 Acides gras Omega-3 (Huile de poissons): Les huiles de poissons sont une source d’acide eicosapentaénoïque (EPA) et d’acide docosahexaénoïque (DHA), deux acides gras de type oméga-3.

Prêle des champs (Equisetum arvense: plante utilisée pour soutenir les articulations. Elle favorise la synthèse du collagène qui participe à la constitution du cartilage. Elle est utilisée pour assurer et maintenir la souplesse des articulations, leur élasticité. Elle est efficace sur les problèmes de mobilité des articulations. (Allégation ID 2439 et 2573)

MSM (Méthyl-Sulfonyl-Méthane) : est une composition naturelle de soufre que l’on retrouve dans le corps humain. La production de cette substance par le corps diminue avec l’âge.

Vitamine E (DL-a-tocophérol) : joue un rôle crucial dans la conservation de cellules corporelles saines et donc aussi des cellules du cartilage. C’est un antioxydant puissant reconnu. La vitamine E contribue à protéger les cellules contre le stress oxydatif.